Edito

En raison de l’évolution préoccupante de la situation sanitaire, le comité d’organisation a pris la décision de reporter le 11e congrès de la SGSBO initialement prévu les 1er et 2 octobre 2020.

La rencontre aura lieu les jeudi 18 et vendredi 19 mars 2021, à l’Institut des Métiers de la Santé de Pessac. La thématique et le programme resteront inchangés.

Porté par les équipes du pôle de gérontologie du CHU et du pôle de gériatrie du CH de Libourne, le programme abordera plusieurs sujets principalement centrés sur les parcours des patients âgés qu’ils soient atteints de troubles neuro‑cognitifs majeurs (TNCM), insuffisants cardiaques ou porteurs d’affections dermatologiques.

Les parcours des patients atteints de TNCM du domicile vers l’EHPAD en passant par les structures hospitalières seront présentés en insistant sur les difficultés posées à chaque étape par les troubles du comportement et en présentant des pistes d’amélioration proposées par les professionnels de différentes équipes.

Le parcours des insuffisants cardiaques et ses embûches liées à la baisse de la démographie médicale en ville comme à l’hôpital mais aussi à la complexité des comorbidités liées au grand âge sera envisagé sous l’aspect de l’accès aux soins et du recours possible des gériatres à une formation de base à l’échographie cardiaque.

Enfin, l’endocardite dont l’incidence croît régulièrement chez nos patients âgés sera présentée avec les nouvelles stratégies diagnostiques et thérapeutiques.

Deux ateliers seront consacrés à la prise en charge médicamenteuse et non médicamenteuse de la douleur ainsi qu’aux troubles de la déglutition.
Notre invitée d’honneur pour la conférence du vendredi sera le docteur Sylvie Meaume, dermato‑gériatre, qui nous rafraîchira la mémoire sur les nombreuses lésions affectant les « vieilles peaux » et nous terminerons sur l’apport des téléconsultations et de la télé-expertise en dermatologie des personnes âgées.

Nous vous attendons nombreuses et nombreux pour ce moment convivial de partage et d’échanges si important pour la vie de notre communauté gériatrique.

Le comité scientifique et d’organisation